Le village ensoleillé de la vallée

La vallée s’élargit au niveau de La Chapelle d’Abondance offrant plus d’ensoleillement. L’implantation humaine y serait la plus ancienne de la vallée pour cette raison. Bien avant que la Chapelle d’Abondance soit connue pour son hôtellerie, nombreux sont les excursionnistes venus découvrir le village et arpenter les montagnes, attirés par la beauté des paysages.

  • 35

    Le paysage alpin

    Les points culminants de la vallée d’Abondance sont le Mont de Grange à 2 433 m et les Cornettes de Bise à 2 432 m.
    Ces deux sommets sont sur la commune de La Chapelle d’Abondance.

    La forêt est omniprésente dans la vallée et se déploie sur les pentes jusqu’à 2000 mètres d’altitude environ.

    Pour s’adapter aux conditions naturelles particulières de la montagne, les habitants ont développé un système économique et social spécifique : le système agropastoral, exploitation concertée et maximale des alpages et des prairies. Il a marqué les paysages de son empreinte, car l’homme a cherché de nouveaux terrains exploitables, repoussant les limites de la forêt par des défrichements successifs.

  • La-Chapelle-riviere

    Les eaux de la Chapelle d'Abondance

    La Dranse d’Abondance
    Petite rivière qui prend sa source à quelques kilomètres du village et se jette dans la Dranse en l’entrée de la vallée puis dans le Léman.

    Le ruisseau de Chevenne (photo)
    Ce torrent est un affluent de la Dranse d’Abondance. L’écoulement régulier de ce torrent fut jusqu’au début du XXème siècle le compagnon de travail des meuniers, tanneurs, forgerons et scieurs qui se servirent de cette énergie naturelle pour actionner leurs différents artifices : meules, soufflets, martinets, battoirs, scies et foulons. Des études scientifiques ont révélé la présence et la persistance d’une population de truites autochtones sauvages dans le ruisseau.

    Le lac d’Arvouin
    Entouré de sommets et d’escarpements rocheux, il se niche à 1670m dans les alpages de la zone naturelle protégée des Cornettes de Bise. C’est un lac naturel formé par l’érosion due au glacier d’Arvouin. Il est facilement accessible en été.

  • ©PGallay_(3-2)

    La faune sauvage

    La vallée d’Abondance a la chance de voir prospérer toute la faune caractéristique des Alpes calcaires: chevreuils, lièvres, coqs de bruyère, bouquetins, chamois, marmottes… De plus, elle abrite une réserve sur le massif du Mont de Grange, qui a permis aux populations de mouflons, cerfs et chamois de s’accroître.

Le Geopark Chablais

Le Chablais, à la géologie complexe avec ses vallées glaciaires, est un lieu complet pour découvrir l’histoire et l’évolution de notre Terre. Cet héritage a permis au Chablais d’être reconnu Géopark par l’UNESCO.

En savoir plus sur le Géopark

Les sites naturels des environs

Géo sites, paysages, sommets, lacs…

Découvrez ces sites qui font la richesse du Pays d’Evian Vallée d’Abondance.

18 Résultats trouvés

Loading in progress... Please wait